>
Vous lisez
culture, Tourisme

Zoom sortie : Ateshgah le temple du feu


Le temple d’Ateshgah (ou temple du feu) est situé en périphérie de Bakou, à Surakhani. C’est un lieu de culte zoroastrien (culte du feu) ancestral et est encore de nos jours un lieu de pèlerinage. Sur ce lieu de culte, le temple que nous retrouvons a été construit au 18ème siècle par une communauté indienne vénérant Shiva jusqu’à son dernier occupant qui quitta les lieux en 1880. Depuis il perdu de son panache, et le gaz naturel qui nourrissait le temple a été remplacé par des conduites d’oléoducs au milieu du 19ème siècle. Pourtant, avec un peu d’imagination, le site respire encore les cultes d’un autre temps et les pratiques ascétiques dont les murailles centenaires ont été témoins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

o

Prix

2 azn par personne + 2 azn pour chaque appareil photo

o

Type de sortie

Pour tous (attention aux enfants en bas âge, le site est assez impraticable entre les hautes marches irrégulières, les planches de bois et les trous dans la roche – d’où sortait le feu).

o

Durée de la visite

Les indications sont assez limitées, dans les petites salles des panneaux explicatifs ont été installés. Compter 15-20 min sur le site. Possibilité de demander les informations à un guide (6 azn).

o

Comment s’y rendre

Se référer aux coordonnées et plan ici. Il est plus simple de s’y rendre en véhicule, même si la route n’est pas particulièrement intuitive, et qu’il n’y a aucun panneau de signalisation (environ 20km du centre). Vous pouvez opter pour un taxi depuis le centre de la ville qui devra vous attendre le temps de la visite (compter 30 azn A/R). Les bus 84 (à partir de Narimanov métro), 231 (à partir de Qara Qarayev métro) et 77 (à partir de Mardakan) vous y emmèneront également. Vous devrez compléter par une petite marche le long de la voie ferrée. 

o

Visite similaire

À l’ouest de Xinaliq (sud-ouest de Quba) il existe un autre site zoroastrien dénommé « Daxma » avec les vestiges d’un temple du feu, qui est considéré comme très ancien.

En Iran, un temple du même nom se visite à Ispahan voir ici.

o

Pour aller plus loin

Page wikipedia en français d’Ateshgah et celle en anglais plus complète

Video amateur du site 

La page facebook du temple du feu

Différents supports de présentation du temple sur scoop.it

Galerie photos avec les environs du temple (Surakhani)

o

Référence dans la littérature

« Le personnage du roman de Jules Verne, Klaudius Bombarnak, décrit Atechgah comme suit : J’aurait voulu visiter le fameux sanctuaire d’Atech-Gâh ; mais il est à vingt-deux verstes de la ville, et le temps m’eût manqué. Là brûle le feu éternel, entretenu depuis des centaines d’années par des prêtres parsis, venus de l’Inde, lesquels ne mangent jamais de nourriture animale. En d’autres pays, ces végétariens seraient simplement traités de légumistes »

o

→ Retrouvez d’autres idées d’excursions

→ Retrouvez un éclairage sur le zoroastrisme

→ Retrouvez les visites recommandées à Bakou

→ Retrouvez les pays voisins de la région (Russie, Géorgie, Iran, …)

o

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nouveau partenaire : Chenot Palace

-10% sur l'hebergement et les soins, cliquer pour acceder à la promotion

Business lunch

Zakura

Bakou.fr sur facebook

Visa et permis de résident

Reportages photographiques

Vidéos

Tous les articles

%d blogueurs aiment cette page :