>
Vous lisez
Actualités, bakou, culture, Evènement, Pratique, Sorties, Sport, Vie sociale

Culture : Le festival de jazz de Bakou 2019


Culture : Le festival de jazz de Bakou

18/27 octobre 2019

 

 

Cette année, du 18 au 27 octobre, comme tous les ans depuis la création de ce festival en 2005, vous aurez l’opportunité d’assister à une série d’événements dont le dénominateur commun est le jazz. Pas moins de 18 concerts sont prévus, 9 boeufs, 2 séminaires, 1 séance de travail, 1 exposition photographique, 4 projections de films, 1 comédie musicale… Plus de 50 artistes de toutes nationalités sont invités : allemand, azerbaïdjanais, belge, brésilien, estonien, français, guinéen, hongrois, italien, israëlien, libanais, luxembourgeois, mozambicain, norvégien, polonais, roumain, russe,  suédois, turc.

Ce festival n’est pas une fantaisie organisée par quelques mélomanes coupés de leur population. Le jazz est en Azerbaïdjan une véritable institution, une tradition forte et appréciée dont les racines sont solidement ancrées dans la culture locale.

Cet article va vous permettre de vous aider à faire vos choix afin de pouvoir pleinement profiter de cet événement.

 

Quatre groupes francophones se produiront lors de ce festival : 

  • Masaa, dont le chanteur libanais Rabih Lahoud chante en partie en français, le 19 octobre
  • Le trio italo-belge Guiseppe Millaci Vogue, le 20 octobre
  • La quatuor français Julie Erriksen, le 20 octobre
  • Sekou Kouyate de Guinée le 23 octobre

Pour les membres de Bakou francophones, les billets pour le concert de Julie Erriksen du 20 octobre seront vendus à moitié prix. Pour cela, vous devez aller les acheter directement auprès de l’Institut Français d’Azerbaïdjan. 

« 

Les concerts

g

Le 18 octobre

 

 Freedom Trio

 

Groupe formé par trois artistes de trois continents différents, Freedom Trio est né de la rencontre entre le guitariste acoustique Steinar Aadnekvam, originaire de Bergen, et deux musiciens renommés – le batteur et chanteur mozambicain Deodato Siquir et le virtuose de la basse brésilienne Rubem Farias. Steinar est profondément enraciné dans le jazz et la musique du monde et est l’un des rares jeunes guitaristes au monde à jouer du jazz moderne sur une guitare en nylon acoustique.

Ils se produiront à 21h au jazz club. Les billets sont en vente à des tarifs allant de 20 à 70 AZN ici.

 

 

f

 

Le 19 octobre

Masaa

Ce groupe germano-libanais mêle la tradition musicale orientale au jazz contemporain, faisant se rencontrer l’Orient et l’Occident dans un lyrisme sans précédant. Ce quatuor est composé de Rabih Lahoud au chant, Marcus Rust à la trompette, Reentko Dirk’s à la guitare et enfin Demian Capstone à la batterie.

Ils se produiront à 19h au jazz club. Les billets sont en vente à des tarifs allant de 15 à 50 AZN ici.

Guiseppe Millaci Vogue

Ce trio italo-belge regroupe Giuseppe, contrebassiste, Lionel, batteur et enfin Amaury, pianiste. Avec beaucoup de lyrisme et autant de fraîcheur, en évitant les clichés romantiques faciles, le trio réinvente des pulsations souvent très swiguantes. Les amateurs de voyages retrouveront dans leur musique de légers parfums d’Amérique centrale, d’Orient ou de Méditerranée. Un jazz qui peut vous remuer et vous détendre à la fois.

 

Ils se produiront à 21h au jazz club. Les billets sont en vente à des tarifs allant de 15 à 50 AZN ici.

f

Le 20 octobre

 

Quatuor Julie Erikssen

 

Julie Erikssen s’inscrit dans cette génération de jeunes artistes dont la grâce interpelle. A première vue chanteuse de jazz au swing inné et au phrasé soigné, elle se révèle être aussi une touchante mélodiste. Son univers poétique nous est présenté grâce à une musicalité au service de textes touchants, parce qu’intimes et sincères. Son quatuor est composé de Tony Paeleman au piano, du jeune contrebassiste suèdois Viktor Nyberg et de Romain Sarron à la batterie.

Le groupe se produira  au  jazz club le 20 octobre à 19h. Les billets sont en vente à des tarifs allant de 15 à 50 AZN ici.

Les membres de Bakou francophones peuvent aller directement acheter les billets à moitié prix auprès de l’Institut Français.

 

f

Trio Ercümen Orkut

 

Ce trio turc formé par Ercüment Orkut au piano, Kağan Yıldız à la contrebasse et enfin Volkan Öktem aux percussions saura vous séduire. Il représente le renouveau de la scène jazz turque.

Ils se produiront  au  jazz club le 20 octobre à 21h. Les billets sont en vente à des tarifs allant de 15 à 50 AZN ici.

 

Le 21 octobre

 

 

Krzysztof Kobyliński

Soliste d’exception, le jazz de ce pianiste et compositeur polonais prend source dans les musiques du monde et la musique classique. « Sa musique est un voyage dans le temps, comme un film » dit-on à propos de lui.

Il se produira  au jazz club le 21 octobre à 19h. Les prix des billets iront de 15 de 50 AZN. Vous pourrez les acheter en ligne ici.

c

Quatuor Yuri Honing

Avec son quatuor acoustique, Yuri Honing, saxophoniste et compositeur, est considéré comme l’un des meilleurs artistes des Pays-Bas. Il a joué avec des grands noms tels que Pat Metheny, Charlie Haden, Ibrahim Maalouf et Paul Bley. Un concert avec Honing et son groupe a toujours quelque chose de spécial et va bien au-delà d’un concert de jazz classique. Il se produira accompagné de Wolfert Brederode au piano, Gulli Gudmundsson à la contrebasse et enfin Joost Lijbaart à la Batterie.

Vous pourrez les écouter  au  Centre International du Mugham le 21octobre à 20h. Les prix des billets iront de 15 de 40 AZN. Vous pourrez les acheter en ligne ici.

Trio Aron Talas

Ce trio hongrois est toujours à la recherche de nouvelles façons de jouer, mais il respecte également les traditions du jazz. Il est composé de Jozsef Barcza Horvath à la basse, de Attila Gyarfas à la batterie et bien sûr de Aron Talas au piano.

Ils se produiront  au jazz club le 21 octobre à 21h. Les prix des billets iront de 15 de 50 AZN. Vous pourrez les acheter en ligne ici.

f

Le 22 octobre

Concert des gagnants de la compétition « Je suis un jazzman »

Du 19 au 22 octobre se tiendra la compétition réservée aux jeunes artistes de jazz dans deux catégories : instrument et voix. Les gagnants se produiront lors d’une soirée de gala. 

Ce gala aura lieu au centre du Mugham le 22 octobre à 17h.

 

R. Sultanov, C. Cankaya, N. Olmedal

Rain Sultanov est un chanteur et saxophoniste azerbaïdjanais. Il conduit une série perpétuelle de nouveaux projets et fourmille en permanence de nouvelles idées. La musique de Rain mène à une profonde réflexion. Il jouera accompagné de Can Çankaya, pianiste et compositeur renommé en Turquie. Les oeuvres de Can Çankaya ont été interprétées par les orchestres symphoniques d’État d’Istanbul, Izmir et Antalya. Nils Olmedal, contrebassiste suédois, complètera ce trio inédit qui ne se formera qu’à l’occasion de ce concert. 

Ils se produiront  au Théâtre de Comédie musicale à 20h. Les prix des billets iront de 35 de 80 AZN. Vous pourrez les acheter en ligne ici.

f

Le 23 octobre

 

Nils Berg and Music Music Music

Nils Berg est un saxophoniste suédois, connu pour être la voix la plus influente du jazz scandinave. Il se produira avec le trio Music Music Music.  Pionniers du nouveau jazz suédois depuis 2002, ce groupe de jazz est considéré comme l’ un des plus importants de Suède. Les membres de ce trio ont en commun une idée de la musique, du groove et de la mélodie et une interaction presque intuitive. Il est composé de Fabian Kallerdahl, piano, Josef Kallerdahl, contrebasse et Michael Edlund, batterie.

 Ils se produiront au jazz club à 19h. Les tarifs iront de 20 à 70 azn. Les billets sont en vente ici.

f

Quatuor Kirke Karja

Kirke Karja est une figure montante de la scène jazz estonienne. Elle dirige ici son quatuor éponyme à travers une musique mystérieusement belle, parfois sombre et sans compromis, parfois introspective, mais toujours avec une intensité fascinante. Sur le plan de la composition, la musique est saisissante et évolue sans effort entre des paysages sonores légèrement nordiques et des jeux polytonaux au rythme effréné. Kirke joue au piano accompagnée de Karl-Juhan Laanesaar à la batterie, Kalle Pilli à la guitare et enfin Martin-Eero Kõressaar à la contrebasse. 

 Ils se produiront au jazz club à 21h. Les tarifs iront de 15 à 50 azn. Les billets sont en vente ici.

f

Le 24 octobre

Afgan Rasul Trio

Afgan Rassoul (piano) a terminé l’Académie de musique de Bakou et a remporté le 4e Concours national des pianistes en 2004. Il s’est produit de maintes fois aux festivals internationaux de jazz à Bakou. Il a participé aux festivals de jazz organisés à Perme en 2011 et à Montreux, en Suisse, en 2012.

Il se produira au jazz clublà 19h. Les billets sont mis en vente entre 15 et 50 azn ici

 

v

Sekou Kouyate

Pour la deuxième fois au festival, nous sommes ravis du retour de ce génie, qui a réussi il y a deux ans l’exploit de faire danser une salle entière à Bakou, nous en avons été témoins. Le service de sécurité du festival s’en souvient encore… Ce chanteur et compositeur est le premier à avoir electrifié la Kora, instrument à cordes traditionnel de Guinée. Ce jeune virtuose fait donc de la kora la pièce maîtresse de ses compositions. Grâce à lui, vous sentirez des bulles de bonheur parcourir votre corps.

Il se produira au Théâtre de comédie musicale à 21h. Les billets sont mis en vente entre 35 et 80 azn ici.

 

Elbey Mamedzadeh Quatuor et Andrey Konstantinov

Amateur de jazz azerbaïdjanais de qualité, vous serez servis. Ce concert réunit le pianiste renommé Elbey Mamedzadeh avec Andrey Konstantinov, saxophoniste russe qui a remporté la seconde place lors du concours de jazz du festival 2018, catégorie instrument. Ensemble, ils vous feront vibrer.

Ils se produiront au jazz clublà 21h. Les billets sont mis en vente entre 15 et 50 azn ici

 

Le 25 octobre

Afhsin Alizadeh

Afshin Alizadeh est un pianiste azerbaïdjanais. Il jouera accompagné de Firudin Hamidov à la trompette, Eljan Jabrailov à la basse, Nijat Hasanzade et Ilyas Ahmadov aux percussions. Ensemble, ces musiciens ont créé des arrangements mélant musique traditionnelle azerbaïdjanaise aux rythmes hip hop.

Ils se produiront au jazz club  le 25 octobre à 20h. Les billets seront en vente avec des tarifs allant de 15 à 50 azn.

 

Broadway Express Show

Le même jour à 19h, une comédie musicale sera jouée au Théâtre de Comédie Musicale. Cependant, nous n’avons trouvé aucune information supplémentaire, mis à part le titre.

La comédie sera jouée à 19h avec des billets allant de 15 à 50 azn.

 

Le 26 octobre

Duo Claire Parsons et Eran Har

Ce duo est composé de la chanteuse de jazz britannique et luxembourgeoise Claire Parsons et du guitariste israélien Eran Har Even. Chacun des musiciens apporte à la musique sa vision et son style unique et crée ainsi une atmosphère très intime dans le but de créer une harmonie.

Ils se produiront au jazz club à 19h. Les billets seront en vente avec des tarifs allant de 15 à 50 azn.

 

 

Tural Raphael & Sultan Huseyn

Tural Raphael est un pianiste azerbaïdjanais. Il jouera accompagné de Sultan Huseyn aux percussions. Nous n’avons pas trouvé plus d’informations sur ces deux artistes.

Ce groupe se produira au jazz club. Les billets seront mis en vente à des prix allant de 15 à 50 azn.

 

Le 27 octobre 

 

Groupe Tofiq Jabbarov et Bakuba band

Tofiq Jabbarov est un percussioniste classique de renom azerbaïdjanais. Il se produira accompagné du groupe Bakuba Band. La rencontre du classicisme et de la modernité sera le maître d’ordre de ce concert.

Il aura lieu à 20h au jazz club. Les billets seront en vente avec des tarifs allant de 15 à 50 azn.

 

L’exposition photographique

f

Mircea Albutiu, artiste roumain, présentera son exposition photographique consacrée au monde du jazz à la Rotonde du Landmark, le 18 octobre à partir de 20h. Cette exposition sera ouverte au public tout au long du festival.

Albutiu est un photographe indépendant et auteur de films documentaires. Il travaille sur des projets à long terme dans le domaine de la danse et du jazz.

f

Le ciné-club

 

Durant le festival vous pourrez assister gratuitement à la diffusion de films dont le dénominateur commun est le jazz. Toutes les diffusions auront lieu au cinéma du Landmark. Nous n’avons pas la liste exacte des films qui seront projetés.

  • Le 19 octobre à 16 h
  • Le 20 octobre à 16 h
  • Le 26 octobre à 16h
  • Le 27 octobre à 16h

 

Les bœufs

f

Vous pourrez assister à une série de bœufs prévue tout au long du festival. Une jam session (littéralement « séance d’improvisation » en anglais) ou un « bœuf » est une séance musicale improvisée, basée sur des standards et à laquelle peuvent se joindre différents musiciens.

Ces bœufs auront lieu tous les jours du festival au  jazz club à 23h.

f

Les séances de travail et les séminaires

 

Une séance de travail vous sera proposée le 20 octobre à 15h avec le groupe Guiseppe Millaci trio. Elle aura lieu à la rotonde du Landmark.

Enfin, vous pourrez assister à deux séminaires. Un premier le lundi 21 à 15h animé par Virgil Mihaiu qui vient de Roumanie. Il sera consacré à l’histoire du jazz européen. Il aura lieu à la rotonde du Landmark.

Un deuxième séminaire se tiendra le 23 à 14h au conservatoire national. Il sera animé par Siyavush Kerimi et portera sur les instruments traditionaux dans le jazz.

 

 

f

L’ensemble de l’équipe Bakou Francophones vous souhaite donc un bon festival!

f

f

f

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

JW Marriott

Vos activites Bakou Francophones

Bakou.fr sur facebook

Visa et permis de résident

Liste consulaire

Tous les articles

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :