>
Vous lisez
Loisirs, Tourisme

A la découverte de la Touchétie


A la découverte de la Touchétie avec Caucasus Trekking Compagny

.

.

« Mon attachement à la Touchétie et aux régions du Grand Caucase fut instantané, si profond qu’il ne m’a plus quittée.

.
Peut-être est-ce cette quête personnelle que je poursuivais en ce mois de Mai 2003 qui m’a permis une lecture de la Touchétie que je n’oublierai pas? Peut-être est-ce le contexte, l’enivrement du voyage, l’ivresse de la liberté? Peut-être est-ce la magie des lieux, le sourire des Géorgiens, leur épicurisme, leur simplicité et générosité sans limite ni attente ? Peut-être est-ce la situation chaotique dans laquelle le pays était engouffré depuis les années 90, une architecture délabrée, une atmosphère pesante, un contraste saisissant avec la nature intacte et les visages illuminés des autochtones? Peut-être est-ce l’exotisme du Grand Caucase, l’impénétrabilité de cette barrière naturelle, les mystères du paganisme, l’histoire de ces incroyables peuplades, l’imbroglio ethno-culturo-religieux?

c
Et puis, elle se mérite la Touchétie. Elle trie sur le volet les hésitants et indécis, les prétentieux et ambitieux, les aveuglés mais aussi les moins courageux, les délicats, les tendres et les braves. Tout comme la quête du Graal, nombreux sont ceux qui l’effleurent mais ne l’obtiennent pas. L’avenir me le rappellera à plusieurs reprises. L’atteindre demande détermination et endurance, la découvrir curiosité et humilité, y habiter résistance, adaptabilité et compréhension, être accepté des années! »

Audrey Bogini, fondatrice de Caucasus Trekking Company

c

c

La Touchétie

C
La Touchétie est située dans le massif du Grand Caucase en Géorgie.

L’unique porte d’entrée de cette petite région montagneuse passe par un col à près de 3000m qui reste enneigé plus de 7 mois par an. Une seule piste dont la
construction débuta sous le régime soviétique lors de la seconde guerre mondiale permet un accès véhiculé de Juin à Octobre.

Dans cette enclave géorgienne, les interactions avec les ethnies voisines, Tchétchènes, Avar, Lekebis, Ingouches et Xevsur étaient fréquentes jusqu’au 19ème siècle particulièrement avec les peuplades du nord Caucase. Aujourd’hui, seule une poignée de sédentaires vit à l‘année à plus de 2000m d’altitude. Le reste de la population vit dans les plaines et remontent dans leur village pour les « Atnigenoba » (ou jour de fête) pendant lesquels ils rendent honneur à leurs dieux paiens. Enfin, les semi nomades représentent la dernière minorité au sein de la population touch : ils vivent depuis toujours au rythme des transhumances, hivernent dans le sud de la Géorgie à la frontière azerbaïdjanaise dans une région semi désertique appelée Vaschlovani et remontent vers leurs estives en Touchétie dès la fin du mois d’avril.

c

Un livret complet sur la Touchétie réalisé par la Caucasus Trekking Compagny est disponible ici.

c

c

La compagnie Caucasus Trekking

c

Depuis ce premier périple en 2003, l’idée a grandi. Grâce aux belles surprises que nous réserve parfois la vie, Audrey a re-croisé 2 ans plus tard Guia Bakuridze, un Touch avec qui ils ont fondé Caucasus Trekking Company en 2006. Leur première saison s’est déroulée l’été 2007 à deux avec 6 chevaux. En 2005 et 2006 ils reconnaissaient leurs premiers itinéraires équestres et pédestres en Touchétie et en Chirakie. En 2013, ils étaient 3 équipes et 20 chevaux. Ils ont organisé, accompagné et guidé leurs visiteurs ensemble pendant ces 7 années.

Puis, en 2014, Guia est parti pour de nouvelles aventures en Europe et y mène désormais une autre vie. Audrey s’est ancrée un peu plus dans ces régions montagnardes en créant de nouveaux itinéraires dans toute la chaîne du Grand Caucase. En 2017 elle fonde Caucasus Expeditions et offre des envolées équestres de l’Abkhazie à l’Azerbaïdjan en passant par la Kabardino Balkarie (Russie, caucase nord) et la Svanétie (Géorgie). Son cœur d’activité reste la Touchétie en été avec ses chevaux. Elle organise également pour des groupes constitués des expéditions pédestres, à ski de rando, des voyages inédits à thème (ethnies du Caucase, gastronomie et vin, architecture soviétique, chant polyphonique..), des combinés caucasiens à la découverte de 2 pays.

Désormais, elle a réduit ses activités et met un point d’honneur à guider les visiteurs qu’elle reçoit pour partager ses connaissances. Elle construit tous ses itinéraires des versants sud aux versants nord.

c

c

Les itinéraires

c

Audrey vous en propose quatre types :

  1. Kabardino Balkarie, Azerbaïdjan et Abkhazie : expéditions équestres qui ont lieu pour les deux premières une à deux fois par an d’avril à novembre. L’Abkhazie est à la demande pour un groupe. 
  2. La Touchétie, Géorgie : expéditions équestre et pédestre de juin à Octobre. (les randonnées pédestres sont organisées sur demande et sur mesure pour une groupe à partir de 5-6 personnes).
  3. La Svanetie,  Géorgie : expédition équestre en hiver de janvier à Mars et ski de rando.
  4. Les combinés et voyages inédits sur demande et sur mesure dans le Grand Caucase. Avril-Novembre.

Pour les randonnées en Touchétie, Audrey utilise ses propres chevaux qui vous emmèneront par delà les crêtes et les cols à près de 3000 mètres pour admirer les somptueux panoramas caucasiens. Vous passerez par d’anciennes vallées glaciaires, sauvages et aussi des petits villages montagnards construits à flanc de montagne.

Ce trek s’effectue en complète autonomie, la logistique est assurée par les chevaux de bats. Vous dormez soit en maison typique touche soit en tente (tente double fournie). Chaque jour, des plats géorgiens sont cuisinés avec des produits bio et locaux. Attendez vous à de la pure authenticité. Dans les villages, pas d’eau courante ni électricité, juste une fontaine au milieu du village. Il vous est seulement possible de vous débarbouiller à l’eau froide.Vous pourrez également profiter d’une rivière pour vous laver.

Le reste des hébergements en Géorgie sont chez l’habitant et à Tbilisi dans un hôtel confortable ou en maison d’hôte. En Kakhétie, vous serez logés chez des familles touches. Vous vivrez comme eux et avec eux dans leur maison et à leur rythme.

Vous serez immergés dans la vie des touchs, les derniers semi-nomades de Géorgie. N’attendez donc pas de confort. Les toilettes sont à l’extérieur au fond du jardin, la salle de bain est à partager avec eau chaude (bania). Les chambrées sont de 2 à 4 personnes. Leur cuisine est familiale et délicieuse. Vous mangerez les produits de leur jardin et les plats familiaux touchs.

c

Une expédition reliant l’Azerbaïdjan à la Géorgie sera organisée cette année du 08 au 21 mai, puis une deuxième du 14 au 27 septembre. Ce circuit inclura une randonnée à cheval pendant 6 jours. Vous pourrez retrouver tous les renseignements ici

c

c

c

Pour aller plus loin :

Page Facebook de la compagnie

Site internet de la compagnie

La brochure complète de la compagnie pour 2018

c

c

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

JW Marriott

Vos activites Bakou Francophones

Bakou.fr sur facebook

Visa et permis de résident

Liste consulaire

Tous les articles

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :