>
Vous lisez
Actualités, bakou, Bons Plans, Enfants, Restaurants

J’ai testé pour vous : le restaurant Prive Steak Gallery


J’ai teste pour vous : le restaurant Prive Steak Gallery

.

.

Avis aux amateurs de steaks saignants, juteux et persillés, une nouvelle adresse vient de voir le jour à Bakou et, gage de son bon goût, vient de nous offrir un partenariat! Comment ce petit miracle commercial et culinaire a-t-il pu voir le jour? Grâce à notre acharnement à vouloir partager avec vous nos bons plans, et également au fait que nous soyons de grands gourmands devant l’Éternel…

.

.

Un miracle de gourmandise…

v

C’est par un dimanche en famille, des plus oisifs, que nous avons découvert par un heureux hasard l’existence de ce restaurant. Le destin donc, conjugué à la curiosité, nous ont poussés à en ouvrir les portes. Grand bien nous en a pris car c’était une bien belle surprise qui nous attendait à l’intérieur.

Première d’entre elle : un décor soigné et des serveurs aux petits soins. Vous entrez ici dans l’univers des sultans ottomans assaisonné à la mode XXIème siècle : des couleurs apaisantes, une véranda, un design industriel chic, des salles privatisables à l’étage et modulables selon le nombre de vos convives.

.

.

Comble du raffinement pour les mauvaises mères qui s’assument comme moi : une aire de jeux à l’étage surveillée par d’adorables facilitatrices de vie : les nounous de choc du restaurant. Il ne faut pas se mentir, pour bien manger, il faut manger loin de ses enfants… (Même si on les aime, ne contactez pas les services sociaux, un peu de second degré que diantre…)

c

V

Que demande le peuple alors? Et bien du goût! Et là encore nous n’avons pas été déçus. Armés d’un menu digne des plus grandes baffreries, nous nous sommes lancés : au diable les craintes, nous avons opté pour une entrecôte de bœuf avec comme consigne l’impossible sésame de la région : la cuisson bleue… (Nous n’avons peur de rien, il faut dès à présent vous le préciser). Nous nous sentions en confiance car conseil nous avait été donné par le serveur d’aller nous-même choisir notre morceau dans l’étal du rôtisseur. Et elle était bien belle cette viande, tellement belle que j’en salive encore en y pensant. Vous nous direz, un tel apport en fer et en protéine méritait bien un peu de verdure. Nous avons donc préféré devancer ces probables remarques et avons entrepris de nous enquérir des propositions concernant les accompagnements. Là encore, du choix, du choix et du choix. N’en déplaise aux Phéniciens, et je vis avec un spécimen donc je savais par avance le risque que je prenais, je me lançai dans la commande de plusieurs mezzés. Certes, du taboulé il n’y en eut point, mais pour le reste, ils n’étaient pas en reste. Quand aux accompagnements chauds, la réalité des plats apportés à surpassé nos attentes : une purée savoureuse, des frites maison délicieuses (que les Belges ne commencent pas à pousser des cris d’indignation) et les légumes braisés chatoyants. Donc, les végétariens et végétariennes pourront sans trembler tester le restaurant (qui hume quand même bon la viande, d’où le nom qu’il porte.)

.

.

Pour mes enfants, les viandards font des viandards…, la commande s’est tournée vers de petites côtelettes d’agneau pas piquées des hannetons qu’ils se sont empressés d’engloutir tels des ogres une fois posées dans leurs assiettes. Et nos entrecôtes dans tout cela? Et bien elles sont arrivées cuites à la perfection : bleues mais chaudes! Ai-je ressenti le moindre début de gène intestinal par la suite? Point du tout (impression confirmée par Solange qui lors d’un déjeuner Bakou Francophones a testé leur tartare de bœuf : validé tant du point de vue du goût que de la fraîcheur).

v

.

b

Le moment de la pause douceur était donc arrivé pour nous. Il faut savoir qu’il est illogique, limite dangereux, de ne pas terminer un repas sur une note sucrée. Ici, c’est également prévu. Nous nous sommes délectés de Baklavas turcs à la pistache, à la noix, au sucre et au miel. Un peu de thé nous fut fort utile, il fallait bien apporter un peu de fraîcheur brûlante à ce repas.

v

b

b

Aux amateurs de petit-déjeuners et déjeuners, l’appétit n’attend point.

.

Vous l’aviez donc compris, le repas gargantuesque décrit précédemment ne peut convenir à un déjeuner pris sur le pouce en semaine. Et pour cela également, le restaurant a une solution. Tous les jours de 12h à 15h, sauf le week-end, vous pourrez opter pour un business lunch. Attention, point n’est question ici d’un déjeuner classique, vous êtes au pays d’adoption de Gargantua, mais en service rapide. Trois menus sont proposés, avec tous le même principe. Pour 25 azn, vous aurez une soupe de tomate, un assortiment de deux mezzés et une salade, un shaslik de boeuf, un baklava avec une coupe de glace orientale (à la gomme arabique, à découvrir) et bien évidemment un thé. Une formule à 19,80 azn est proposée (seul le shaslik change et devient boulettes de viande) et une autre à 22 azn (la viande devient alors des brochettes turques savoureuses).

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Pour les lève-tôt de la semaine, vous pouvez tester le petit-déjeuner turc traditionnel. Là encore, vous aurez du mal à manger par la suite tant vos estomacs seront remplis. Ce service est offert en semaine de 9h à 12h et le week-end de 10h à 14h. Il vous en coûtera la somme de 25 azn par personne, et cela les vaut largement. Le poids des mots, le choc des images :

.

.

Du bonheur à emporter

.

Vous vous dites peut-être, rien ne vaut la douceur du foyer. Là encore, Prive Steak Gallery a une solution pour vous : le service boucherie et traiteur. Toute la viande consommée dans le restaurant peut-être achetée au rayon boucherie. Là aussi, aucun soucis de fraîcheur. De nombreux membres se fournissent désormais dans ce restaurant, et aucune plainte n’a encore jamais été enregistrée.

B

En pénétrant dans le restaurant, vous pourrez admirer les vitrines de l’épicerie, suivie par celle de la boucherie (sachez que même si des produits ne sont pas visibles, demandez-les, ils iront vous les chercher.) Si vous poursuivez votre balade, vous verrez sur votre droite le rayon pâtisserie et enfin devant vous le service traiteur. Tous leurs accompagnements et leurs mezzés peuvent être scellés dans des boites hermétiques et vous être vendus. Je vous laisse admirer :

x

 

V

Un partenaire de choix

v

Devant toutes les raisons explicitées dans cet article, il nous a paru essentiel de rapprocher Bakou Francophones de ce restaurant. Un tel professionnalisme ne pouvait que provenir de managers de compétition. Nous ne nous étions pas trompés. Rendez-vous fut vite pris et un contrat fut signé en bonne et due forme. En voilà les termes pour les membres de Bakou Francophones porteurs de la carte :

  • 15% de réduction sur le rayon boucherie et les plats à emporter
  • 10% de réduction sur le restaurant (petit-déjeuner et business lunch exclus)

?

Donc un grand merci à Xavier et Laurence pour nous avoir parlé de ce restaurant (le hasard de la rencontre avait donc un peu été prémédité…), et ensuite à Selin pour nous avoir mis en contact, Valérie et moi, avec le manager.

v

Clémentine Haddad

v

v

Pour aller plus loin :

La page Facebook du restaurant.

L’adresse : 14A rue Xagani, en face du théâtre dramatique russe et à proximité immédiate du parc des Molokans.

Le numéro de téléphone : 012 598 05 55.

Le menu du restaurant.

 

 

 

.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “J’ai testé pour vous : le restaurant Prive Steak Gallery

  1. J’abonde tout à fait dans le sens de cet article ! J’ai à maintes reprises testé ce superbe endroit, tant pour une consommation sur place que pour des achats pour absorption en différé, j’ai été comblée ! Un partenariat prometteur !
    Bravo pour la jolie plume de Clémentine !

    Publié par Jeannine Lemarchal | février 14, 2018, 9:56
  2. Très bien écrit et très vrai dit…
    De rien, je suis contente d’avoir pu aider….

    Publié par Selin toy aray | février 18, 2018, 12:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nouveau business lunch au Prive steak gallery

25 azn du lundi au vendredi

Gamme de soin du salon Rive Gauche

Cliquer pour accéder au fichier

Les comptes rendus de Jeannine!

Cliquer

Vos activites Bakou Francophones

Bakou.fr sur facebook

Visa et permis de résident

Liste consulaire

Tous les articles

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :