>
Vous lisez
Vie sociale

Interview: Un tour ensoleillé pour l’eau


Le 14 juillet 2015 est arrivée à Bakou une fille pleine d’énergie, les yeux pétillants d’un projet un peu « spécial ». Elle a commencé son voyage le 16 mai dernier depuis Belfort en France et est arrivée le 3 août 2015 à Astana (Kazakhstan), après avoir pédalé pendant plus de deux mois, parcourant 9000 km à travers 11 pays.

pauline

Lors de son avant dernière étape-pays en Azerbaïdjan, Bakou Francophones a eu l’occasion de rencontrer Pauline De la Marnierre et d’échanger avec elle sur son projet.

BF: Parlez-nous de votre projet?

dsc_8766

PM: Tout est parti du « Sun Trip », un rallye type « Vendée globe » ou « Paris-Dakar », mais en vélo solaire ! Initialement, l’ensemble des participants devaient faire l’itinéraire Milan – Astana, mais, suite à un problème de sponsor, l’itinéraire a été repensé : Milan – Milan avec des points de passages obligatoires en Turquie : Antalya et la Cappadoce.

De mon côté, je m’étais déjà engagée avec mon sponsor à effectuer l’itinéraire Milan – Astana, je me suis donc arrangée avec l’organisation du Sun Trip pour effectuer le voyage en solo, en tant qu’ «ambassadrice solaire».

Ce qui m’amène à un deuxième point : mon sponsor, Alstom Transport. J’ai travaillé deux ans et demi pour cette compagnie en tant qu’ingénieur au Kazakhstan sur un projet ferroviaire.

C’est grâce à eux que j’ai pu participer à cette aventure, et j’ai eu un accueil formidable dans chacun des sites que j’ai traversé sur mon chemin,  à savoir : Belfort, Ornans, Le Creusot, Villeurbanne, Milan, Bucarest, Istanbul, Bakou et enfin Astana.

itineraire

D’où vient cette idée et pourquoi cela vous est cher ?

sunny ride for waterJe crois fermement qu’un des défis majeur de notre génération est de réussir à repenser entièrement notre production et consommation d’énergie, en creusant du coté des innovations technologiques ou en appliquant de simples règles de bon sens, tout en respectant notre environnement.

Aujourd’hui, les transports, que ce soit aérien, terrestre ou maritime, fret ou passager, sont à l’origine de la vaste majorité des émissions de gaz à effets de serre. A titre d’exemple, il me semble que 80 % des barils de pétrole sont aujourd’hui utilisés dans le secteur des transports.

L’idée est de promouvoir l’éco-mobilité d’une part et, d’autre part, non pas les énergies renouvelables en général, mais plutôt l’investissement dans la recherche des innovations techniques utilisant des énergies alternatives, notamment dans le domaine du transport. Alors je ne dis pas que le vélo solaire est le moyen de transport le plus efficace ou le plus pratique. L’idée est entre autre de montrer qu’il y a des failles, comme l’efficacité ou le coût, et qu’il faut investir davantage pour les solutionner.

velo

Vous avez traversé 11 pays, et autant de cultures différentes. En tant que francophone, française, comment avez-vous été accueillie dans ces pays?

Je ne sais pas par où commencer tellement cette question est vaste.

J’ai était incroyablement bien accueillie absolument partout. Après je ne sais pas si c’est parce que je suis française, mais en général quand je précisais ma nationalité, les gens étaient ravie de rencontrer une française, donc c’est plutôt bon signe pour l’image de la France à l’étranger. J’ai l’avantage de parloter le russe ce qui m’a facilité le contact bien sûr.


Ce type d’aventure demande
j’imagine beaucoup de préparation. Malgré cela, avez-vous connue des aventures/ mésaventures lors de ce voyage unique? 

Je n’ai pas suffisamment bien préparé l’aventure d’un point de vue technique car je n’ai eu que très peu de temps pour le faire, donc j’ai eu quelques mésaventures de ce côté-là, mais rien d’insurmontable ! Sinon pour tout le reste, franchement, tout roule !

Vous avez parcourue environ 440 km (4 jours) lors de votre traversée de l’Azerbaïdjan : quelles ont été vos impressions sur ce pays ? Était-ce votre premier contact avec l’Azerbaïdjan ?

C’était en effet mon premier contact avec l’Azerbaïdjan, et c’était super. Je trouve que les Azéri (ceux que j’ai rencontrés en tout cas) ont le même sens de l’accueil que les Turcs, à qui ils ressemblent fortement d’ailleurs sur de nombreux points. Un peu comme les Kazakhs, ils attachent moins d’importance à la religion, ou tout du moins ont une approche différente, que les Turcs. Concernant le paysage, j’ai longé la chaîne de montagne du Caucase, et donc, forcément, c’était magnifique. Ce qui est intéressant également, c’est le changement d’environnement. On passe d’une forêt touffue en montagne à une zone désertique quand on s’approche de Bakou. Et ce sur quelques kilomètres seulement !

Reportage de la télévision azerbaïdjanaise lors du passage de Pauline à Bakou

https://www.youtube.com/embed/8hA3p0eogEM?rel=0« >

 

 

17893742348_4d18ae0559_c

Quel est à vos yeux le potentiel de développement de l’utilisation des énergies nouvelles en Azerbaïdjan, et plus généralement en Asie centrale? 

Il y a un potentiel infini dans ces pays. La majorité d’entre eux commencent tout juste à se développer et donc ont les cartes en main pour faire les bons choix des le début.

Aujourd’hui, leur développement tient essentiellement de l’extraction et de la vente de pétrole et de gaz. Ils sont « énergétiquement » confortables, c’est un luxe que peu de pays ont. C’est le moment de penser à l’avenir, ils ont la possibilité d’être pionniers dans ces domaines.

 

Votre initiative soutien également un projet concret : parlez-nous de ce projet et expliquez-nous pour ceux qui le souhaite, comment peut-on vous soutenir ?

Je vends mes kilomètres 1 euro/ km pour un projet d’installation de panneaux solaire en Ethiopie qui vise à alimenter des pompes à eau. Si je parviens à atteindre mon objectif de 9000 euros, cela permettra à 750 personnes d’avoir accès à une eau potable sur 10 à 15 ans.

C’est un projet qui me tient particulièrement à cœur car il utilise une énergie renouvelable dans une situation qui se justifie parfaitement. En plus, c’est un projet soutenu par Alstom Fondation, qui finance des projets de développement durable visant à améliorer les conditions de vie des habitants autour des sites Alstom. Je pense que c’est une bonne chose que les grands groupes participent dans ce genre de projet.

20885_812605038829127_4565370242387477458_n

Une ‘cagnotte’ est mise en ligne pour les donations (1 euro/ km), afin de soutenir ce projet d’installation de panneaux solaire en Ethiopie, qui vise à alimenter des pompes à eau. Si je parviens à atteindre mon objectif de 9000 euros, cela permettra à 750 personnes d’avoir accès à une eau potable sur 10 à 15 ans. Il reste encore 2900 km à vendre !

Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour faire un don !

https://www.leetchi.com/c/solidarite-alstom-foundation-project

 photo

 

Cette aventure s’arrête à Astana, prévoyez-vous déjà d’autres projets de sensibilisation ?

J’entreprends un MBA à Londres l’année prochaine. L’objectif est de me reconvertir dans la gestion d’entreprises qui encouragent la conservation d’énergie ou l’utilisation d’énergies alternatives, si possible dans le domaine des transports.

Bonne continuation Pauline et encore Bravo!

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Votre carte BF 2017

Novrouz à Shahdag

Shahdag mountain resort

Retraite Shaolin

ESPA - Fairmont - cliquer pour les informations complètes

Business lunch

Zakura

Nouveau partenaire!

Hôtel Badamdar

Bakou.fr sur facebook

Vos activites Bakou Francophones

Les comptes rendus de Jeannine!

Cliquer

Visa et permis de résident

Appeler en Azerbaïdjan (codes téléphoniques)

Le canard du Caucase

Reportages photographiques

Vidéos

Tous les articles

%d blogueurs aiment cette page :